A PROPOS D'AUX GOURMANDISES DE GIVERNY

Pour le plaisir des papilles ...

Monet était gourmand... Et gourmet !

Chez lui, la bonne chère est une vraie culture. Dès que ses moyens le permettent, il fait venir des mets de tout l’Hexagone – huile d’olive de Provence, vin de Sancerre, gruyère du Jura, foie gras en croûte de Strasbourg. Et, pour Noël, le pudding de Londres. S’il ne met jamais la main à la pâte, il donne son avis sur la confection du menu tandis que les domestiques et les filles préparent les plats. Après le sacro-saint moment du café, dans le salon, où l’on continue de papoter autour des biscuits et autres gourmandises, retour au travail dans son atelier. 

Une équipe de savoir faire locaux et artisanaux

Les “Gourmandises de Giverny“, c'est aussi un savoir-faire normand.

Circuits courts, producteurs locaux, petits prix.